Comment poser un mur en brique de verre ?

Illustration guideplatre

Monter un mur de briques de verre permet de séparer un espace et de conserver une grande luminosité. Voici les différentes étapes.

Illustration
Quel serait le tarif de vos Travaux de Maçonnerie ?Le coût peut varier selon les caractéristiques de votre projet.
Estimez

Matériel

  • Mètre-ruban ; 
  • Crayon ; 
  • Taloche et truelle ; 
  • Fer à joint ; 
  • Éponge et chiffon ; 
  • Profil en U ; 
  • Des tiges métalliques ; 
  • Des croisillons ; 
  • Un niveau à bulle ; 
  • Du mortier prêt à gâcher ; 
  • Mortier joint blanc ; 
  • Joint d’isolation.
Rapide & GratuitTravaux de Maçonnerie :
Comparez jusqu'à 5 devis
Oui, c'est parti !

Préparation des briques de verre

Il faut savoir que la longueur maximale d’une cloison en brique de verre ne doit pas dépasser les 6 mètres, car la solidité et l’efficacité du mur ne seraient plus garanties au-delà de cette longueur. Ensuite, il faut compter le nombre de briques de verre nécessaires.

  •  On vérifie alors le niveau du sol et l’aplomb du mur et l’on vient placer et fixer le profil U pour maintenir le futur coffrage.
  •  On installe ensuite le joint de dilatation avant de déposer le mortier de pose et l’on gâche le mortier. Il est possible d’enfoncer des baguettes de fer en laissant le mortier dépasser de 10 cm au-dessus de ce dernier pour poser la brique d verre. 
  • On positionne les croisillons et l’on vient placer la première rangée de briques et l’on termine en remplissant le profil vertical et les interstices entre chaque brique de verre.
Gratuit & Sans engagementTravaux de Maçonnerie :
Comparez jusqu'à 5 devis
Comparez mes devis

Les autres rangées

Une fois que la première rangée est faite, on dépose du mortier sur cette rangée et l’on positionne sur nouvelle rangée de croisillons et l’on assure la seconde rangée de briques de verre comme pour la première fois.

Il ne faut pas oublier de vérifier régulièrement l’alignement et le niveau des briques.

Finitions

Une fois que l’ensemble est posé et pas entièrement encore sec, on retire l’excès de mortier sur les joints et l’on casse les plaquettes des croisillons pour les retirer. On lisse les joints avec un fer à jointoyer ou avec une taloche.

Illustration
Quel serait le coût de vos Travaux de Maçonnerie ?Le coût peut varier selon les caractéristiques de votre projet.
Estimez